Chorale salle de bain – jamais sans toit tregor

On vous attend nombreux le samedi 23 Mars à Ker Huel pour soutenir l’association JSTT . Vous pouvez venir avec un gâteau que nous vendrons à l’entracte . De belles chansons françaises reprises par 80 chanteurs . Nous pouvons poursuivre nos actions solidaires et trouver des hébergements (si difficile !) grâce à vos dons . Merci

Solidarité gaza, après-midi festif

[l’événement]SOLIDARITÉ GAZA et aura lieu dans les serres d’A4 le 14 janvier : 18 hent ker à Lannion (anciennes serre Brechet) de 12h à 17h à la suite de la manifestation contre la loi immigration avec :

Programme :

Restauration sur place à partir de 12h / repas chauds/crèpes/boissons.

 

Programme détaillé de l’action SOLIDARITÉ GAZA

12h30 JM.Veillon/ JM.Petri
13h15 Gilles Le Bigot/ Pol Huellou
14h Oxoloco
15h Prises de paroles (30 minutes au total environ)
15h30 Distribilh (batucada)
16h15 C.Lintanf/J.Suignard
16h30 La Waso jusqu’à 17h15.

Les partenaires sont : Asso « Ouvrez La cage » (La Waso), Association A4 Lannion, Association France Palestine (AFPS Tregor), A-Gevred aman, Collectif de soutien aux sans papiers.

Notre site internet : https://palestinesolidaritetregor.jimdofree.com/

Court-métrages (20 000 docs)

Reunion publique loi plein emploi

Dans le cadre de la nouvelle loi dite « plein emploi », suite à une mobilisation qui s’est récemment initiée à Morlaix, une réunion publique se tiendra mardi 21novembre à 18h, dans la salle de kernegues (dans ancien lycée, place Onésime Krébel).
Un temps de parole libre ouvrira la réunion et sera suivi d’un moment de travail, d’échanges en petits groupes sur différents thèmes.
De la documentation sera mise à disposition.
Une petite collation clôturera la soirée.
N’hésitez pas à apporter vos documents, articles,… que vous jugez intéressants,… et de quoi grigonter.

La fabrique du handicap, jour 2

À Lannion, l’association Main Forte organise ces 15 et 16 septembre deux journées de débats pour questionner la place du handicap dans notre société, et son approche politique.

Le programme

Vendredi 15 septembre. Conférences. 14 h : Suzy Bossard, sociologue du handicap. Les normes sociales et « le » handicap. 15 h 30 : Armel Gueguen, militant anti-capacitiste. Validisme, anti-validisme, paroles d’un militant. 17 h : Audrey Henocque, première adjointe à la ville de Lyon. Le handicap, un mal pensé des politiques publiques. Soirée théâtre. 20 h 30 : Phanie Ridel-Livet, autrice, et le Tsaddé théâtreLe Banc.

Samedi 16 septembre. Ateliers. 10 h : Alistair et Dcaïus, blogueurs, Analyser les représentations du handicap. 11 h 30 : Sabrina Morisson, graphiste en communication accessible. Construire ensemble une action publique.

Salle des Ursulines. Entrée libre.

Fete de l’automne

Ateliers pour enfants, musique et discussion avec l’agrobiologiste Marc Dufumier

Les animations débuteront dès 10 h, avec divers ateliers : fabrication de nichoir à oiseaux pour les enfants, paillage au jardin, cuisine participative, repas dans la yourte (prix libre mais réservation au 06 51 02 11 68).

À 14 h 30, une déambulation sera proposée dans le jardin en compagnie de l’agrobiologiste de renom Marc Dufumier, déjà venu Chez Prosper.

Un goûter avec la confection de crêpes et un concert avec Naad Japa viendront clore la journée, sur une note folk aux sonorités indiennes.

🏠 Rassemblement « enfants à la rue » – Saint-Berieu

La consigne donnée aux associations par le préfet est claire : plus de prise en charge des nuitées d’hôtel par le 115. Cette décision amène les professionnels à mettre des familles dehors sans solutions.
L’Union Départementale cgt-Force Ouvrière, le Syndicat Départemental de l’Action Sociale
FORCE OUVRIERE 22 et la section FO ADALEA dénoncent cette situation.

La gestion de la période hivernale et le Plan urgence enfants à la rue du 10 novembre 2022 du ministre du logement, Olivier KLEIN « auraient couté trop cher » !
La mise à l’abri de toutes les familles avec des enfants dans les hôtels du département des Côtes d’Armor est terminée, faute de budgets suffisants.
Et, faute de places sur les dispositifs existants, la solution pour ces familles n’est que la rue !

Cette mesure, si, et seulement si elle était appliquée, serait d’une gravité sans nom pour les publics les plus vulnérables accompagnés par nos associations, dont la spécificité est bien de les protéger et non les mettre en danger. Face à cette situation profondément injuste et inhumaine vécue dans le secteur de l’action sociale, une mobilisation des professionnels aura lieu :

Vendredi 30 juin à 11h00 devant la Préfecture des Côtes d’Armor,
place du Général de Gaulle, SAINT-BRIEUC.