L’USINE, LE BON, LA BRUTE ET LE TRUAND morlaix

CINÉ-DÉBAT
Deux séances sur deux lieux, en présence de la Réalisatrice

POURQUOI CE FILM ?

Voici ce qu’en dit la réalisatrice, Marianne Lère-Lafitte.

« J’ai été happée par ce combat unique, mêlant conscience écologique, lutte sociale et surtout, intelligence collective. Un combat inspirant et qu’il est nécessaire de faire connaître auprès du grand public. J’aimerais aussi que ce film ouvre la voie et montre qu’il est possible de contrecarrer des décisions de grands groupes qui, trop souvent, broient toute perspective d’avenir.
Le film montre une association inédite de forces de résistance multiples, pas forcément compatibles sur le papier, qui tendent vers un objectif commun : la justice sociale et écologique. »

SYNOPSIS

L’usine, le bon, la brute et le truand, c’est la version moderne de David contre Goliath : l’histoire de trois représentants du personnel qui se sont battus pour la survie de leur usine. Avec à la clé, un projet plus écologique.

Chapelle-Darblay est la dernière usine à fabriquer du papier journal 100% recyclé en France. À l’arrêt depuis juin 2020, elle est menacée de fermer définitivement et d’être rasée pour être transformée en site de production d’hydrogène. Portés par leur détermination à tout rompre, nos trois héros vont-ils déjouer la mort annoncée de Chapelle-Darblay et sauver leur usine ?

LES PROTAGONISTES

LE BON – 39 ans, papetier à Chapelle de père en fils, Julien est embauché en intérim à l’âge de 19 ans. Il commence à la bobineuse, le poste de travail le plus bas dans l’échelle papetière. Après une année, son CDD se transforme en CDI. Levé tous les jours à 4 heures du matin, six jours d’affilée avec quatre jours de repos, Julien a ensuite grimpé les échelons. En parallèle, il est élu secrétaire du CSE (Comité Social et Économique), l’instance de représentation du personnel dans l’entreprise.

LA BRUTE – 46 ans, papetier depuis 1998, il s’est formé à tous les postes de la fabrication du papier journal. Syndiqué dès son arrivée à Chapelle, il est élu délégué syndical et secrétaire du syndicat CGT Chapelle-Darblay.

LE TRUAND – 52 ans, fils d’un ingénieur et d’une infirmière femme au foyer, il n’a pas connu « la dureté de la vie », comme il le dit. Diplômé d’un master de Gestion, Arnaud travaillait en tant que cadre dans les bureaux de Chapelle-Darblay surnommés « Versailles » par les ouvriers, jusqu’au jour où il a décidé de s’allier à ces mêmes ouvriers pour sauver leur usine. Il est élu représentant sans étiquette des cadres au CSE.

L’USINE EN QUELQUES DATES

  • 1927 – 1934 : Création de la Papeterie à Grand-Couronne. Démarrage de la machine PM3 (83 ans aujourd’hui). 1968 : Naissance de la Chapelle-Darblay.
  • 1985 – 1987 : Première introduction de fibre recyclée (33 ans aujourd’hui). Démarrage de la machine PM6 et utilisation de la pâte recyclée.
  • 1990 – 1996 : Chapelle-Darblay rejoint le groupe finlandais Kymmene. Naissance du groupe Kymmene-UPM. Création de la filière recyclage papier.
  • 1999 : Production 100% recyclée. Unique site en France.
  • 2007 : Mise en service d’une chaudière à biomasse.
  • 2008 : Démarrage du transport fluvial papier à recycler/ bobines.
  • 2009 : Démarrage d’un centre de tri des papiers.
  • 2012 : Réduction de la consommation d’eau.
  • 2013-2014 : Modernisation de la PM3.
  • Septembre 2019 : Annonce de la fermeture de l’usine par UPM. Début de la lutte.
  • Mai 2022 : Rachat du site par Véolia et Fibre Excellence.

Faire taire le silence – morlaix

Le 9 mars 2024, l’Amarrée co-organise avec la librairie les Guérillères une après-midi avec l’artiste Leila Freger Knepper sur les violences sexuelles : A 15h, une conférence gesticulée « Faire taire le silence » suivi d’un goûter-discussion à 17h et pour clôturer l’après-midi, des lectures féministes, le tout au Stal Café.

L’affiche est en pièce jointe, n’hésitez pas à la faire circuler.

Pour les enfants de gaza, morlaix

Demain sur le marché de Morlaix, venez retrouver les adhérentEs de l’Afps du Pays de Morlaix… Ils/elles vous parleront de l’appel à manifester unitaire en solidarité avec les enfants de Gaza et pour un cessez-le-feu immédiat ! Soutenu et relayé par 20 associations, partis et syndicats du Pays de Morlaix, le Rdv est à 15h dans le square Daumesnil (prés de l’école St Joseph)…

PROCHE ORIENT : QUELLES CONDITIONS POUR UNE PAIX ENTRE ISRAÉLIENS ET PALESTINIENS ?

RETENEZ LA DATE :VENDREDI 1er MARS 2024
L’AFPS du PAYS de MORLAIX est heureuse de vous inviter à une conférence-débat avec THOMAS VESCOVI

À L’AUBERGE DE JEUNESSE DE MORLAIX à 18H 00

Son sujet plonge évidemment au coeur d’une actualité tragique qui semble sans espoir dans l’immédiat :

PROCHE ORIENT : QUELLES CONDITIONS POUR UNE PAIX ENTRE ISRAÉLIENS ET PALESTINIENS ?

THOMAS VESCOVI est historien et chercheur indépendant, spécialiste d’Israël et des Territoires palestiniens occupés. Il a écrit plusieurs ouvrages sur le sujet et collabore à différents médias – « Middle East Eye », « Le Monde diplomatique », « Orient XXI »…

Il est l’auteur de « La Mémoire de la Nakba en Israël » (L’Harmattan, 2015) et de « L’Échec d’une utopie, une histoire des gauches en Israël  » (La Découverte, 2021) qui seront en vente le jour de la conférence. Thomas Vescovi est aussi l’un des fondateurs du blog https://www.yaani.fr

NOUS SERONS RAVIS DE VOUS ACCUEILLIR À CETTE OCCASION POUR UN DÉBAT QUI PROMET D’ÊTRE PASSIONNANT.

Commémor’Action à Morlaix

Alors que le gouvernement et son parti renaissance jouent avec la flamme en ayant élaboré puis voté une loi inspirée par l’extrême droite, que la mouvance identitaire, fasciste sort du bois en Bretagne et partout en France, progresse en Europe, que les migrants continuent de mourrir sur les routes de l’exil forcé,
soyons nombreu·ses à participer à la
🔴 Commémor’Action à Morlaix mardi 6 février à 17h30 🔴
#DarmaninDemission #morlaix #welcomerefugees #stopracisme