Convergence départementale pour notre système de santé et notre sécurité sociale

Rendez-vous à Guingamp le 14/04 !

Communiqué de presse du collectif d’organisations pour une convergence départementale pour notre système de santé et notre sécurité sociale

Alors que notre territoire est devenu un désert médical, l’heure n’est plus aux constats et aux lamentations. Pénurie de médecins traitants, fermeture de maternités et de services d’urgences, asphyxie budgétaire de notre système de sécurité sociale… ne sont pas des fatalités, mais le fruit de choix politiques opérées avec constance depuis plusieurs décennies.

D’autres choix sont possibles, permettant de reconstruire notre système de santé et notre sécurité sociale, en renouant avec le principe fondateur : De chacun selon ses moyens, à chacun selon ses besoins.

Nous appelons donc toute la population et les élus du département des Côtes d’Armor et au-delà à venir manifester le dimanche 14 avril à Guingamp à 14h pour affirmer son attachement au système de santé public et à la sécurité sociale.

Une conférence de presse aura lieu le vendredi 22 mars à 14h dans les locaux de l’union départementale CGT au 75 rue Théodule Ribot à Saint Brieuc

Le collectif organisateur pour une convergence départementale pour le système de santé et la sécurité sociale :
USD CGT 22, UD CGT, UD FO, FO santé 22, Sud santé sociaux 22, comité de défense de l’hôpital Lannion Trestel, Comité de défense de l’hôpital de Guingamp

NON à la fermeture des urgences de Lannion

Rejoignez nous samedi 13 janvier à 10h30 sur les quais d aiguillon pour dire NON à la fermeture des urgences de Lannion. Vous pouvez également signer la pétition a l’ accueil du Centre l’Horizon Lannion .

Defense hopital lannion

Le Comité de défense du centre hospitalier Lannion-Trestel et de l’accès aux soins dans le Trégor lance un appel à manifester le 13 janvier. En cause, un projet de régulation continue des urgences, la nuit, pendant six mois, en 2024.

Defense hopital lannion trestel

Rassemblement organisé par Le Comité de défense du Centre Hospitalier Lannion-Trestel, le Mardi 12 décembre de 17h à 18h, dont voici le communiqué de presse :

Le Comité de défense du Centre Hospitalier Lannion-Trestel s’adresse aux élu.e.s communautaires

Avec un vingtième 49,3 la première ministre a validé le budget de la Sécurité Sociale pour l’année 2024 . Devant ce déni de démocratie le comité de défense du centre hospitalier Lannion-Trestel a décidé de solliciter les élu.e.s communautaires pour leur faire part des graves dangers qui pèsent sur l’établissement de Lannion et notamment le rapprochement avec la polyclinique.

Lors du conseil communautaire du 12 décembre prochain une lettre ouverte leur sera remis afin de les sensibiliser aux graves dangers qui pèsent sur la santé dans le Trégor et plus généralement sur notre système de santé en France .

Nous invitons tous les usagers du centre hospitalier de Lannion-Trestel à nous rejoindre, au siège de Lannion Trégor Communauté, le mardi 12 à partir de 17 h afin de leur faire part de notre inquiétude et à agir pour un véritable service de santé publique que nous sommes en droit de revendiquer.

Venez Nombreuses et Nombreux soutenir Le Comité de défense du Centre Hospitalier Lannion-Trestel, pour préserver notre système de santé local.
À partager sans modération et à la fin c’est Nous, Le Peuple, qu’on va Gagner !
On Lâche Rien !

🇭 Rassemblement soutien hôpital – Lannuon

Soutien au Rassemblement de Résistance du service. public de santé et des usagers devant l’Hôpital de Lannion, organisé par le Comité de Défense du CH Lannion-Trestel et de l’Accès aux Soins dans le Trégor.

COMMUNIQUÉ de PRESSE

Les urgences de notre hôpital ont connu dans le seul mois de septembre autant de nuits de fermeture que pendant les 2 mois de cet été. Le mois d’octobre ne s’annonce pas sous de meilleurs auspices. Et l’avenir risque d’être encore plus sombre avec le risque de la fermeture nocturne systématisée.

Même le service de Surveillance Continue a dû fermer 2 jours et demi.

Quant au Centre de Rééducation de Trestel, ce sont 22 lits qui seront fermés pour une durée indéterminée.

Les causes invoquées seront toujours le manque de personnel.

Tant que la gestion de nos hôpitaux se résumera à une adaptation quotidienne à la pénurie, il ne faudra pas s’étonner que les personnels hospitaliers, tous métiers confondus, s’épuisent et quittent l’hôpital.

Il est urgent que nos gouvernants cessent de programmer l’offre de soins selon la pénurie de personnel mais l’adapte aux besoins réels des usagers.

C’est pourquoi, le Comité de Lannion participera aux actions conjointement organisées par des syndicats et les comités d’usagers des Côtes d’Armor le Mardi 17 octobre de 12h à 14h devant chaque établissement de Santé.

De même, le Comité s’inscrit dans le Tour de France pour la Santé en organisant un débat le Lundi 23 octobre à 18 h sur le thème des Urgences avec comme invité principal l’urgentiste Christophe Prudhomme.

Le Comité invite toute la population, usagers et patients potentiels ainsi que tous les personnels hospitaliers à se joindre à ces actions afin de peser sur les choix que les élus feront dans le cadre du Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale qui est débattu actuellement à l’Assemblée Nationale.

Venez Nombreuses et Nombreux Mardi 17 octobre de 12h à 14h devant l’entrée de l’Hôpital de Lannion, et le Lundi 23 octobre à 18h salle de conférence de l’Espace Sainte-Anne de Lannion.

Contact : comitedefensech.lanniontrestel@gmail.com

Ces rassemblements se tiendront aussi devant les Hôpitaux Publics de : TREGUIER – PAIMPOL – BEGARD – GUINGAMP – QUINTIN – ST-BRIEUC – LAMBALLE – DINAN – PLOUGUERNEVEL